1 heure, 53 minutes et 17 secondes. C’est le temps qu’il aura fallu à Omega pour que les 2012 pièces de la série limitée Speedmaster Speedy Tuesday 2 Ultraman soient réservées en ligne suite à son annonce sur Instagram puis sur Fratellowatches. À 5910€ l’unité, c’est presque 12 millions d’euros que la manufacture suisse a réussi à engranger en moins de 2 heures ! Lumière sur l’histoire de ce modèle et sur cette nouvelle édition ayant rencontré un succès fulgurant.

Les origines de la Speedmaster Ultraman

Ce modèle bien connu des amateurs de Speedmaster tire son surnom du célèbre héros de la série télévisée japonaise Ultraman. Pour ceux d’entre vous n’étant pas familiers avec cette série, il s’agissait d’un géant extraterrestre ayant remis une capsule spéciale à un militaire d’une patrouille scientifique lui permettant de permuter de corps avec Ultraman lorsque le Japon était attaqué par des monstres géants. Cependant, son énergie vitale était limitée à 3 minutes, temps après lequel il reprenait sa forme normale. Non, Omega ne s’est pas dit à l’époque qu’il fallait collaborer avec les producteurs de la série. En fait, dans « Le Retour d’Ultraman » sorti en 1971, ce modèle de Speedmaster avait fait son apparition dans la série. Identique à une Speedmaster traditionnelle, elle arborait une trotteuse centrale orange comme celle de la Speedmaster Mark II, ce qui a posé une certaine controverse quant à l’authenticité des pièces disponibles sur le marché du vintage.

Une seconde édition limitée « Speedy Tuesday »

Speedy Tuesday, quésaco ? Si vous utilisez Instagram et êtes fan de montres, vous avez forcément croisé ce hashtag. Comptant plus de 100,000 publications, le #SpeedyTuesday est une tradition signée Fratellowatches ayant commencé le 29 mai 2012. En véritables fans de cette montre mythique, les fondateurs du blog anglophone ont décidé de rédiger un sujet sur la Speedmaster tous les mardis afin de célébrer toutes les références ayant fait leur apparition depuis le lancement de la montre en 1957. Et avec l’avènement d’Instagram, cette tradition s’est étendue à tous les fans du modèle de la manufacture de Bienne. En 2016, le CEO d’Omega, Raynald Aeschlimann, avait tellement apprécié l’initiative qu’en discutant avec Robert-Jan Broer, ceux-ci ont décidé de lancer une première édition limitée en janvier 2017. Pour cette seconde collaboration, le choix s’est imposé comme une évidence en s’inspirant de la Speedmaster utilisée dans la série japonaise qui avait seulement été choisie car elle était assortie aux tenues de l’équipe scientifique derrière le héros Ultraman.

La nouvelle Omega Speedmaster Ultraman

Avec une production limitée à 2012 pièces, c’est un hommage à la chronique #SpeedyTuesday que livre Omega. Toujours dans un boîtier mesurant 42mm, la nouvelle et désormais officielle Ultraman renaît avec de petites attentions qui lui donnent un caractère vintage. Outre sa seconde de chronographe d’un orange vif, cette Speedmaster dotée d’un cadran en aluminium noir est jonchée de SuperLuminova vintage qui donne aux index des heures une tonalité beige. On retrouve cette teinte orangée avec de petits carrés accotés aux index principaux, sur le mot « Speedmater » logé à midi en-dessous du logo Omega qui reprend les lignes plus épaisses de l’ancienne version, sur l’insert de lunette en aluminium anodisé avec le mot « tachymètre », puis sur les 3 premières minutes du compteur à 3 heures en clin d’oeil aux limites du pouvoir d’Ultraman.

Ensuite et c’est notre détail préféré, sur le compteur à 9 heures on remarque une forme discrète noire qui reprend les traits du visage d’Ultraman qui se révèle d’un orange vif lorsque la montre est éclairée par la lampe UV directement fixée sur l’outil fourni dans l’écrin permettant de changer les bracelets. Ce dernier reprend d’ailleurs la forme de la capsule spéciale du héros tandis que l’écrin lui-même, superbement réalisé, est inspiré de la table autour de laquelle la patrouille anti-monstres se réunit. Le tout est coiffé d’un verre bombé en hésalite puis équipé d’un fond plein gravé du hashtag #SpeedyTuesday, de la mention « The First Watch Worn on the Moon », puis du numéro de l’édition limitée.

Côté bracelet, cette édition limitée est livrée avec un NATO noir arborant une rayure centrale orange, ainsi qu’un cuir avec des surpiqures oranges au niveau des cornes. Pour finir, cette Speedmaster est animée par un calibre Omega 1861, un mouvement mécanique à remontage manuel offrant 48 heures de réserve de marche. Même si tous les modèles sont déjà réservés, la marque a mis en place une liste d’attente, vous pouvez donc tenter votre coup même s’il vous faudrait un miracle pour l’obtenir. Et pour aller plus loin, nous vous recommandons de lire notre article sur l’histoire de la Speedmaster Professional !

Montre Omega Speedmaster Édtion Limitée « Ultraman » 42mm / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finitions brossées et polies
  • Largeur : 42mm
  • Entrecorne : 20mm
  • Type de verre : Verre hésalite bombé
  • Luminescence : SuperLuminova Vintage
  • Fond de boîte : Plein
  • Mouvement : Mécanique / Calibre Omega 1861
  • Réserve de marche : 48 heures
  • Bracelets : Cuir noir surpiqué orange et NATO bicolore
  • Boucle : Ardillon
  • Résistance à l’eau : 5ATM / 50 mètres
  • Garantie : 2 ans
   RÉSERVER ICI   /   5910€