Si vous désirez parfaire votre culture horlogère, comprendre les notions de base est incontournable. Il y a quelques mois, nous vous avons expliqué comment utiliser une lunette tournante. Cette fois-ci, nous nous penchons sur une autre instrument de mesure : le tachymètre. Par définition, c’est un instrument destiné à mesurer la vitesse. En horlogerie, il s’agit d’un cadran gradué servant à calculer la vitesse moyenne sur une distance donnée, le plus souvent 1000 mètres. C’est une fonction que l’on retrouve sur certains chronographes et qui se distingue très facilement grâce à son échelle graduée très particulière. Certaines montres digitales possèdent également cette fonction. Pour l’utiliser, il vous faut deux marqueurs séparés par une distance similaire à celle de l’échelle de la montre. Il vous suffit d’activer le chronographe au premier marqueur puis de le stopper au second. L’aiguille des secondes pointera sur la vitesse moyenne, indiquée sur le tachymètre. Rien de mieux que quelques cas pratiques pour mieux comprendre :

Cas 1 – Tachymètre classique avec échelle spécifiée

Comment-fonctionne-un-tachymetre-sur-un-chronographe-9

Sur cette montre, nous constations que la graduation du tachymètre est basée sur 1000 mètres. Admettons donc que le chronographe soit activé au premier marqueur de distance puis stoppé au second, et que l’aiguille des secondes pointe sur le point orange. L’échelle intérieure indique 80. La vitesse moyenne aura donc été de 80 km/h. Dans le cas où l’aiguille effectuerait un second tour et s’arrêterait au même endroit, soit au bout de 105 secondes (60 + 45), l’échelle extérieure indique 34, la vitesse moyenne aura donc été de 34 km/h environ.

Cas 2 – Tachymètre classique avec échelle non spécifiée

Comment-fonctionne-un-tachymetre-sur-un-chronographe-2

Sur cette montre, l’échelle tachymétrique n’est pas spécifiée. Par défaut, il faut assumer que les calculs s’effectuent sur une distance de 1000 mètres. Ceci se vérifie facilement : le cadran indique 60 km/h pour 1 minute de temps parcouru. Étant donné qu’il faut 1 heure pour parcourir 60 km à 60 km/h, il faut donc 1 minute pour parcourir 1 km à 60 km/h. Admettons donc que le chronographe ait été activé puis stoppé sur cette même distance et que la trotteuse soit arrêtée au niveau du point orange. L’échelle indique 90 : la vitesse moyenne aura donc été de 90 km/h.

Cas 3 – Tachymètre double avec échelle spécifiée

Comment-fonctionne-un-tachymetre-sur-un-chronographe-8

Ici, nous remarquons que le cadran possède plusieurs graduations : une première sur l’extérieur du cadran basée sur 1000 mètres, puis une seconde au centre basée sur 100 mètres. Commençons avec la seconde qui est plus atypique. Admettons donc que le chronographe ait été activé puis stoppé sur 100 mètres et que l’aiguille des secondes se soit arrêtée au niveau du point orange. Sur l’échelle concernée (la rouge), au centre du cadran, l’aiguille indique environ 20. La vitesse moyenne aura donc été d’environ 20 km/h. Si le calcul avait été fait sur une base de 1000 mètres (échelle noire et bleue) et que l’aiguille s’était arrêtée au même endroit, la vitesse moyenne aurait été d’un peu moins de 200 km/h. En revanche, si l’aiguille avait entamé un second tour et s’était arrêtée au même niveau, mais au bout de 78 secondes (60 + 18), la vitesse moyenne aurait été de 46 km/h.

Cas 4 – Tachymètre central

Comment-fonctionne-un-tachymetre-sur-un-chronographe-10

Sur ce dernier cas, rien de très différent mis à part la forme. L’échelle est placée au centre du cadran et aussi basée sur 1000 mètres. Vous remarquez une seconde échelle sur l’extérieur du cadran : il s’agit d’un télémètre qui permet de calculer la distance qui sépare l’utilisateur d’un phénomène visible puis auditif, le tout basé sur la vitesse du son (340,29 m/s). Bref, concentrons-nous sur le sujet d’aujourd’hui. Nous remarquons que le tachymètre, au centre, possède 3 cercles gradués. Un premier à l’extérieur pour les calculs sur 60 secondes, un second au centre pour ceux entre 60 et 120 secondes, puis un troisième à l’intérieur pour les calculs entre 120 et 180 secondes. Donc si le chronographe est activé/stoppé et que l’aiguille s’arrête au niveau du point orange, la vitesse sera de 100 km/h (si le calcul est sur 40 secondes), d’environ 37 km/h (si le calcul est sur 100 secondes), ou d’un peu plus de 23 km/h si le calcul est sur 160 secondes.

En théorie, vous devriez avoir tout compris. C’est bien plus simple que ça n’y paraît, il faut juste connaître les bases puis le faire une fois. Si vous êtes encore dans le flou, n’hésitez pas à poster vos questions dans les commentaires en bas de page. Le tachymètre est une fonction encore utilisée en course automobile qui fût aussi très utile aux pilotes d’aviation par le passé. L’intérêt étant d’obtenir un résultat sans calcul, du moment que l’observation est faite sur la même distance que celle pour laquelle la graduation a été conçue. Notez aussi que certaines montres, même si c’est plus rare, possèdent une échelle donnant un résultat en miles par heure (mph), donc soyez attentifs.