À l’occasion du Baselworld 2016, la célèbre manufacture suisse au triangle rouge a dévoilé une réédition de l’un de ses modèles historiques. Originalement connue sous le nom de « Seastrong 10 » Super Compressor depuis 1967, cette montre de plongée refait son apparition dans le catalogue d’Alpina sous les traits de la « Seastrong Diver Heritage ». À l’époque, ce modèle se limitait à une étanchéité de 10 bars, une norme contrainte par les équipement aquatiques disponibles à cette époque. Soit avant que les montres de plongée professionnelles ne fassent leur apparition avec une capacité permettant facilement de descendre jusqu’à 200 mètres.

Montre-Alpina-Seastrong-Diver-Heritage-9

Les temps d’immersion étant limités pour les plongeurs à cause des réserves d’oxygènes, il était crucial d’une part de favoriser la lecture de l’heure sous l’eau, mais aussi de renseigner le temps d’immersion restant. À cet effet, les horlogers introduisirent des cadrans et aiguilles luminescents ainsi que les lunettes tournantes telles que nous les connaissons au sens traditionnel du terme, un système breveté au cours des années 1950. Mais en 1956, Ervin Piquerez SA (EPSA), fabricant horloger basé à Bassecourt, présenta un design de boîtier inédit nommé « Super Compressor », étanche à 20 ATM, avec une caractéristique novatrice : deux couronnes. L’une pour le remontage et le réglage des aiguilles puis la seconde destinée au réglage d’une lunette bidirectionnelle interne dont la manipulation accidentelle était virtuellement impossible.

Montre-Alpina-Seastrong-Diver-Heritage-2

Fort de cette technologie, le champ des possibilité des designers s’était accru, donnant la possibilité de rendre les montres de plongée plus élégantes et plus fines. Quelques années plus tard, Alpina présenta donc un modèle arborant ce fameux boîtier « Super Compressor ». Et aujourd’hui, cette montre refait surface dans le catalogue Alpina avec un design modernisé. Son boîtier mesurant désormais 42mm de diamètre, en acier inoxydable, arbore la fameuse bague tournante interne, un bord droit ainsi qu’une fond vissé et gravé. La Seastrong Diver Heritage est proposé avec deux cadrans : un clair-obscur rétro ou un fond noir plus discret. Le tout est surmonté d’un verre saphir ultra-bombé et étanche à 300 mètres.

Montre-Alpina-Seastrong-Diver-Heritage-7

Le boîtier renferme un mouvement automatique, calibre AL-525, soit un calibre Sellita SW-200 façonné par Alpina : rotor monté sur roulement à billes avec un design asymétrique, signature de la marque suisse. Ce mouvement désormais choisi comme alternative à l’ETA 2824-2 est fiable et robuste. Équipé de 26 rubis, celui-ci oscille à 28’800A/h et dispose de 38 heures de réserve de marche. La montre est livrée sur cuir noir, surpiqué blanc ou bleu, avec un fermoir à boucle ardillon. Ce bracelet en cuir est d’ailleurs résistant à l’eau, ça fait plaisir. Petite note sur l’écrin qui est également très appréciable, en bois avec un intérieur en simili-cuir gris foncé, également accompagné d’une plaque en métal gravé. Et le prix alors ? Vous allez être contents : 1550€ ! La Seastrong Diver Heritage sera disponible très prochainement.

Montre-Alpina-Seastrong-Diver-Heritage-10

Montre Alpina Seastrong Diver Heritage / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Diamètre : 42mm
  • Épaisseur : 12,3mm
  • Type de verre : Verre saphir
  • Mouvement : Automatique calibre AL-525
  • Résistance à l’eau : 30ATM / 300m
  • Type de fermoir : Boucle ardillon
EN SAVOIR PLUS  / 1 550€