C’est une marque que nous avons croisé à de nombreuses reprises sans pourtant trop nous y pencher. Pourtant, leurs modèles façon Submariner avaient de quoi attirer le regard au vu de tous les coloris et diamètres proposés. À vrai dire, nous ne savions même pas qu’il s’agissait d’une marque française et c’est peut-être ce qui aurait pu faire pencher la balance. Cependant, il semblerait que la marque Oxygen ait effectué un véritable virage avec de nouvelles collections au style vintage répondant parfaitement à la demande actuelle. La gamme au look de plongeuse de la marque à la couronne existe toujours mais s’est restreinte à un diamètre de 42mm tout en conservant un modèle avec mouvement automatique. C’est d’ailleurs le sujet du jour.

Oxygen Watch : une marque française !

Après avoir créé le groupe Citime en 1993, le français Eric d’Hauteville relance la marque Oxygen dix années plus tard. Avec un bagage de près de 10 ans chez Christian Dior et après avoir participé au lancement de plusieurs grandes marques, celui-ci sait comment séduire le public. Son idée : s’inspirer d’un célèbre design de montre de plongée datant des années 1950 pour créer une large gamme de montres abordables. La marque s’attaque d’abord aux compagnies aériennes pour les achats durant les vols en exclusivité, puis finit de par son succès à s’étendre aux boutiques de montres. Mais cette année marque un tournant pour la marque française qui a décidé de se forger une véritable identité avec des collections plus variées et plus tendances.

collection-montre-homme-oxygen-legend-1

La collection Legend

Inspirées des modèles iconiques de l’horlogerie suisse des années 1950 à 1970, cette collection de montres née au 162 rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris est un retour au style vintage faisant actuellement surface sur le marché. Nommée « Legend », cette gamme composée de 4 designs (City, Sport, Chrono, Diver) réussit à conserver son originalité grâce à une production en éditions limitées. Ainsi, chaque modèle est fabriqué en 888 ou 999 pièces, toutes numérotées. Aucune montre ne se ressemble, mais toutes ont un point commun, ou plutôt une temporalité similaire.

montre-oxygen-legend-diver-automatic-42mm-8

La Diver Automatic

Penchons-nous maintenant sur le modèle qui nous intéresse aujourd’hui. Forcément, qui dit marque française et mouvement automatique dit article sur Le Petit Poussoir. Alors oui messieurs les puristes, c’est clairement une montre hommage de la Submariner mais nous ne sommes pas là pour juger. Disons plutôt qu’il s’agit de faire un état des lieux de cette option. Son boîtier en acier inoxydable entièrement brossé mesure 42mm de diamètre, un poil musclé pour les petits poignets, mais parfait pour tous les autres. Celui-ci est coiffé d’un verre minéral bombé et équipé d’un fond transparent vissé dévoilant les rouages de son mouvement automatique. Contre toute attente, la couronne n’est pas vissée, donc attention aux virées aquatiques !

montre-oxygen-legend-diver-automatic-42mm-15

Sa lunette tournante unidirectionnelle à 90 clics avec insert en aluminium diffère de par sa finition sablée, créant un contraste surprenant au premier abord. Celle-ci a un peu de jeu et apporte du coup moins de précision. C’est un petit point négatif mais avec une étanchéité de 10 ATM, soyons honnêtes, vous n’en aurez pas réellement besoin. Côté cadran, on retrouve un fond noir mat arborant un mélange d’index appliqués ronds et de chiffres arabes à 6-9-12 heures, ainsi qu’un discret chemin de fer blanc sur le pourtour du cadran. On y retrouve également un guichet de jour/date à fond blanc à 3 heures. Pour régler le tout, c’est très simple: en position 1, il suffit de tourner la couronne vers le haut pour changer le jour, puis vers le bas pour changer la date.

montre-oxygen-legend-diver-automatic-42mm-17

Le mouvement lui, est basique mais très efficace. Beaucoup de marques le choisissent car il n’y a quasiment jamais de problèmes et c’est très certainement le mouvement automatique japonais le plus répandu dans le monde. Nous avons nommé le fameux calibre japonais Miyota 8215, oscillant à 21’600A/H et disposant de 21 rubis ainsi que d’une réserve de marche de 40 heures. Sur le papier, celui-ci offre une précision de -20 / +40 secondes par jour. En gros, c’est un bon tracteur qui fait bien le boulot ! Pour finir, cette montre Oxygen Diver Automatic est livrée sur un bracelet en cuir vieilli marron aux allures de NATO. Une petite touche de style différenciante qui lui va à ravir. Notez qu’il vous est aussi possible d’acheter ce même bracelet en noir pour 39€ sur le site officiel. Franchement, autant avoir les deux. En bref, c’est une option très abordable relativement intéressante. À l’approche des fêtes de fin d’année et pour franchir le pas de l’automatique, c’est une option qui se considère.

montre-oxygen-legend-diver-automatic-42mm-12

Montre Oxygen Diver Automatic 42 / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finition brossée
  • Diamètre : 42mm
  • Longueur corne à corne : 52mm
  • Épaisseur : 13mm
  • Entrecorne : 20mm
  • Type de verre : Verre minéral bombé
  • Mouvement : Automatique calibre Miyota 8215
  • Bracelet : Cuir vintage
  • Type de fermoir : Boucle ardillon / Finition brossée
  • Résistance à l’eau : 10ATM / 100m
DISPONIBLE ICI  /  359€