Parler de montres abordables amène inévitablement à parler de manufactures indépendantes dont le rayonnement est incomparable à celui des grandes marques. Ce n’est pas juste une contrainte mais plutôt une fascination, une passion que de vous faire découvrir des pépites peu plébiscitées, voire pas connues du tout. D’une part car le véritable passionné d’horlogerie aime faire ses recherches mais aussi car marquer la différence est l’une des valeurs que nous affectionnons le plus. Aujourd’hui donc, nous nous penchons sur une marque trop peu connue qui vaut pourtant vraiment le détour, et vous présentons l’un des modèles que nous affectionnons le plus au sein de leurs collections : l’Anonimo Nautilo Sailing Edition.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-4

Anonimo : l’élégance italienne et l’excellence horlogère suisse

Fondée en 1997 à Florence par Frederico Massacesi, un ancien de Ferragamo, avec pour désir de redonner vie à l’industrie horlogère florentine, Anonimo a été créé avec une conviction : le produit est plus important que le nom. D’où le nom lui-même d’anonyme ! En s’appuyant sur le savoir-faire de l’atelier Ambucchi, fabricant de boîtiers depuis 1939, et avec l’aide de Dino Zei, ingénieur militaire et ancien CEO de Panerai, la marque n’a pas tardé à démontrer son esprit d’innovation et son expertise technique. Pionnière dans l’utilisation du bronze, chaque montre conjugue un esprit lifestyle italien sport-chic à la précision suisse, le tout avec un caractère bien trempé respirant la puissance et la robustesse. Depuis 2013, la marque s’est installée en Suisse et célèbre cette année son 20ème anniversaire. Anonimo, c’est une marque avec une forte personnalité et un bel exemple d’indépendance.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-1

La collection Nautilo

Avec son boîtier reconnaissable au premier coup d’oeil et sa couronne positionnée à 4 heures favorisant le confort, la Nautilo réinterprète les proportions de la montre de plongée avec un sacré twist moderne. Un boîtier coussin ultra-masculin de 44mm de diamètre avec un cadran épuré et facile à lire même dans les conditions les plus extrêmes. Sa construction comprend une structure innovante protégeant la couronne et lui donne la possibilité de jouer sur deux tons. Le tout est étanche à 200 mètres (20 ATM). Le modèle qui nous intéresse aujourd’hui est produit en série limitée de 300 pièces, en lien avec l’équipe de voile SFS et son célèbre skipper Lionel Péant. Affichant les mêmes couleurs que le voilier nommé SFS II, cette Anonimo Nautilo revisite les première montres de la marque conçues par Dino Zei après son départ de Panerai (suite au rachat de la marque par le groupe Richemont). Passons maintenant ce garde-temps racé à la loupe.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-8

Boîtier

Son boîtier est assez complexe et fait preuve de l’excellent savoir-faire de la marque. Sur le papier, celui-ci mesure 44,4mm de diamètre. C’est en effet le cas sans prise en compte de la lunette ou de l’excroissance faisant office de protège-couronne qui, à son point le plus élevé amène ce boîtier à 47,7mm. Sa lunette uni-directionnelle elle, mesure 45,5mm, soit 1,1mm de plus que le boîtier. En théorie, c’est en effet un peu costaud pour les petits poignets, mais son look ne fonctionnerait peut-être pas autant sans être imposant. Étrangement, sur notre poignet (un maigre 16,5cm), on s’y est très vite fait. Côté finition, ce boîtier coussin est composé d’acier brossé verticalement sur la carrure, poli sur les arêtes du protège-couronne ainsi qu’à l’intérieur les cannelures, puis dispose d’une partie recouverte de DLC (Diamond-Like Carbon) noir au brossage horizontal qui s’assoit entre la carrure et le lunette.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-23

Idem pour l’insert en aluminium de la lunette qui affiche aussi ce traitement de surface à base de carbone permettant de donner ce rendu noir presque aussi résistant que le diamant. Celle-ci est arbore un point luminescent positionné à zéro tandis que les premières 15 minutes, le « bottom time » de plongée, sont rouges. Le reste des marquages étant blancs. Le rendu de cette lunette est surprenamment identique à la céramique, soit un rendu brillant défiant les effets du temps comme les rayures. Celle-ci est douce à la rotation avec ses 120 clics pour rester précis. La couronne vissée elle, est positionnée à 4 heures pour assurer un meilleur confort tout en minimisant les opérations accidentelles; c’est également la signature de cette collection. Côté fond de boîte, on retrouve du titane hypoallergénique. Et oui, avec ses matières et ses finitions, cette Anonimo Nautilo ne manque pas de ressources et ça fait toute la différence.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-20

Cadran

Le cadran lui, est protégé par un verre saphir légèrement bombé avec traitement anti-reflets. Son fond noir finement soleillé privilégie la lisibilité avec des index appliqués ronds pour les heures, puis des bâtons doubles aux coins arrondis à 4-8-12 heures rappelant le « A » de Anonimo. Ceux-ci sont d’ailleurs alignés avec les marquages à 0 puis 20-40 minutes gravés en blanc sur la lunette. Pour les minutes/secondes, un traditionnel chemin de fer à bâtons blanc habille le pourtour sur cadran. Comme pour toute plongeuse qui se respecte, tous les index appliqués sont chargés de SuperLuminova pour fournir une luminescence optimale dans les profondeurs océaniques.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-30

Pour continuer le jeu bicolore qui caractérise cette montre, le logo de la marque ainsi que le nom du modèle à midi sont blancs, tandis que la mention « Automatic » et « 200 meters » à 6 heures sont rouges. Petit détail que l’on aime, le guichet de date est positionné à 6 heures, ne faisant pas disparaître un seul index tout en arborant une robe noire. Les aiguilles sont aussi bien travaillées, facettées puis partiellement découpées avec du SuperLuminova appliqué à leur extrémité. La trotteuse elle, possède un contrepoids rouge reprenant la forme du logo d’Anonimo et une forme façon « lollipop ». C’est très propre et tout est dans les détails.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-18

Mouvement & réglage

Cette montre Anonimo Nautilo Sailing Edition est animée par un calibre Sellita SW200-1. Ce mouvement automatique suisse souvent désigné comme le successeur de l’ETA 2824-2, est un bon tracteur fiable et robuste. Battant à 28’800 alternances par heure, soit 4Hz, celui-ci dispose de 26 rubis et d’une réserve de marche de 38 heures. Sur le papier, celui-ci offre une précision de +/- 12 secondes par jour même si nous avons expérimenté des temps bien meilleurs aux alentours de 7 secondes. Côté réglage rien de plus facile. Une fois la couronne dévissée, en position 1, vous pouvez remonter manuellement la montre. En position 2, vous réglez la date. Et en position 3, vous réglez l’heure tout en bénéficiant d’un stop-seconde. La couronne est très agréable à tourner, c’est doux et léger à tous les niveaux.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-11

Bracelet & confort

Côté monture, vous ne serez pas en peine car cette Anonimo Nautilo est livrée avec deux bracelets de 22mm : un caoutchouc noir ainsi qu’un NATO en nylon rouge/noir, toujours en rappel au bateau de l’équipe SFS. Avec ses motifs en grilles, le bracelet en caoutchouc a clairement un look à part et se moule parfaitement à l’entre-corne. Il offre une bonne souplesse, est bien épais puis dispose d’une boucle ardillon bien costaud et très bien finie, alternant entre brossage et polissage. Idem pour le NATO en nylon qui arbore une boucle sur mesure un peu plus discrète avec d’épais passants noirs brossés. Le confort est excellent et la montre n’est pas trop lourde même si l’on ne peut pas en faire abstraction au vu de ses dimensions. Malgré tout, on s’y fait très rapidement et l’on ne veut plus la quitter !

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-9

Notre avis sur cette montre

Franchement, c’est une montre surprenante, tant au niveau du design que des finitions. Tout est vraiment remarquable. On aime son look à la Panerai mais avec codes plus modernes à l’italienne. Certes, son look très racé ne conviendra pas à tout le monde et son prix pourra en heurter plus d’un, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’une montre Swiss made d’un certain standing. C’est également le prix de l’indépendance, les tarifs étant similaires à ceux d’Oris. Et puis ce modèle Nautilo Sailing Edition affiche un tarif plus élevé que les autres de la même gamme car c’est une édition limitée à 300 exemplaires (et numérotée sur le fond de boîte). Nous n’avons pas pu voir l’écrin et c’est bien dommage car nous aimons tout passer à la loupe, mais sommes certains que la marque florentine ne déçoit pas de ce côté là. Bref, si vous aimez et qu’un revendeur proche de chez vous la propose, allez l’essayer ! Prix public conseillé : 1 950€.

Montre-Anonimo-Nautilo-Sailing-Edition-28

Montre Anonimo Nautilo Sailing Edition / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable 316L / Finition brossée, polie & traitement DLC
  • Diamètre : 44,4mm
  • Longueur : 55mm
  • Épaisseur : 12,7mm
  • Entrecorne : 22mm
  • Type de verre : Saphir bombé / Traitement anti-reflets
  • Mouvement : Automatique calibre Sellita SW200-1
  • Bracelets : Caoutchouc noir & NATO rayé rouge/noir
  • Type de fermoir : Boucle ardillon / Finition brossée & polie
  • Résistance à l’eau : 20ATM / 200m
 EN SAVOIR PLUS   /   1950€