Fort d’un vent de renouveau depuis l’année dernière, l’atelier d’horlogerie française Michel Herbelin continue ses efforts dans la refonte de son image et de ses gammes. Il y a quelques mois à peine, la marque fondée en 1947 dévoilait sa collection Ambassade totalement redessinée avec une petite surprise à la clé : un modèle automatique, une première pour cette collection. Après la Newport Yacht Club et l’Odyssée, nous passons donc en revue la nouvelle Michel Herbelin Ambassade Automatique.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-17

La collection Ambassade

S’inscrivant parfaitement dans l’esprit de Michel Herbelin, l’Ambassade automatique est une montre néo-vintage. Son esprit rétro lui apporte un charme et une sobriété affirmée tandis que ses nouvelles courbes et son cadran plus modernes l’inscrivent dans les temps actuels. Un habile mélange de tradition et de modernité qui a tout sur le papier pour devenir un nouveau classique. Le tout largement en deçà de la barre des 1000 euros tout en affichant fièrement une origine provenant des douces montagnes du Jura en Franche-Comté. Les françaises sont rares alors on en profite. Passons donc maintenant cette montre classique à la loupe.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-8

Boîtier

Son boîtier en acier inoxydable 316L est entièrement poli. Si vous n’êtes pas précautionneux, faites-donc attention aux micro-rayures. Ce boîtier mesure 41mm de diamètre par 48,3mm de longueur corne à corne pour une épaisseur de 10,45mm (10,7mm avec le verre légèrement bombé). Ce sont d’excellentes proportions qui cassent les codes du vintage et s’inscrivent dans l’actualité, et qui iront à tous les poignets, petits y compris (celui sur les photos fait 16,5mm). Son design anguleux avec ses cornes carrées nous fait penser aux années 1950 tandis que son petit protège-couronne puis la couronne elle-même nous rappellent plutôt les années 1970. Tout cela combiné à son épaisse lunette lui donnent un look costaud et pas fragile comme la plupart des montres de ville. Un mélange de styles et d’époques qui se fait très naturellement et astucieusement. Côté fond de boîte, rien de très particulier à signaler, toutes les informations sont présentes, du fameux « Made in France » jusqu’à la référence de la montre, puis bien évidemment le logo de la marque au centre. Le tout est étanche à 5ATM; un poil plus aurait été bienvenue, mais bon, n’oublions pas qu’il s’agit d’une montre classique.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-27

Cadran

Son cadran à fond bleu nuit est superbe. Vu les reflets qu’il procure, on pense immédiatement à une finition soleillée : de nombreux reflets plus clairs s’en dégagent constamment avec les mouvements au poignet. Mais à l’oeil nu, on ne décèle pas les traits du soleillage qui partent de l’axe. Il nous aura fallu prendre une loupe d’horloger pour les discerner. C’est vraiment très fin et pour le coup très subtile. Chapeau bas car c’est plutôt rare. Au niveau des marquages, on remarque d’épais chiffres arabes pour les heures avec un léger relief, accotés d’index gras toutes les 5 minutes qui ponctuent le chemin de fer blanc. Ceux-ci sont luminescents (voir photo dans la galerie) ! Et l’on n’en attend pas moins des aiguilles en relief avec un partie centrale surélevée habillée d’une fine couche blanche luminescente. Pour une montre du genre, le rendu dans la pénombre est très correct. Ensuite, autre élément central, ces fines lignes perpendiculaires blanches qui confère un caractère graphique et original à la montre. C’est discret mais ça fonctionne plutôt bien.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-24

Mouvement & réglage

Tout comme l’Odyssée Automatique, cette Michel Herbelin Ambassade est animée par un coeur suisse, soit un calibre Sellita SW 200-1. Ce mouvement automatique très similaire à l’ETA 2824-2 oscille à 28’800 alternances par heure, dispose de 26 rubis ainsi que d’une réserve de marche de 38 heures environ. Sa fiche technique annonce une précision de +/-12 secondes par jour en finition standard. Après un petit détour sur notre chronocomparateur, voici les résultats que nous avons obtenu : 6,3 secondes par jour avec une amplitude de balancier de 242° sur un repère de 0,5ms. C’est très bien, mais n’oublions pas que la montre est neuve et que le mouvement est pleinement remonté. Quoi qu’il en soit, Sellita produit de bons mouvements et vu le prix, on ne peut pas s’en plaindre. Pour le réglage, il est vrai que le protège couronne (sans couronne vissée) rend le remontage manuel un peu ardu en position 0, c’est un peu dommage. En revanche, une fois tirée, tout revient à la normale. En position 1, la date change lentement (tous les demi-tours). En position 2 pour le réglage de l’heure, tout roule comme sur des roulettes avec en sus une fonction stop-seconde.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-4

Bracelet & confort

Pour ce qui attrait au bracelet, cette montre automatique est montée sur un bracelet en cuir marron façon crocodile. Celui-ci est surpiqué blanc et dispose d’un revers en cuir naturel. Ce bracelet sur-mesure se moule parfaitement à l’entre-corne et conserve pour le coup sa forme (impossible de mettre la montre à plat). Difficile de prendre parti de ce côté là, mais cela ne gênera personne étant donné que celui-ci mesure 20mm de largeur, soit la taille la plus standard. Vous pourrez donc le changer sans vous poser de question. La boucle ardillon est épaisse et anguleuse comme le boîtier; on remarque les efforts faits à ce niveau là. Celle-ci est également entièrement polie. Côté confort, vu que c’est une montre assez fine et légère, elle s’assiéra très bien sur votre poignet. En revanche, le bracelet est très rigide, il lui faudra un peu de temps pour qu’il n’atteigne une meilleure souplesse. D’autant plus que celui-ci est un sur-mesure moulé à la forme de l’entre-corne.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-30

Notre avis sur cette montre

Grosso modo, c’est une bonne montre. C’est un garde-temps des plus classiques : simple, pratique et efficace. Ne vous attendez pas à tomber de votre chaise ni à faire tourner les têtes, cette montre fera son travail et elle le fera bien. Point barre. En prenant en compte sa fabrication française, de ses spécifications et de son mouvement automatique suisse, c’est un bon achat au rapport qualité/prix indéniable. Michel Herbelin est une force tranquille et cette montre est fidèle à cet esprit. Et si celle-ci vous plaît, vous pourrez facilement trouver un revendeur près de chez vous – c’est toujours plus pratique. Sachez aussi que le modèle Ambassade est également disponible en noir (cadran/bracelet) et sur un bracelet en acier. À voir donc. Prix public conseillé : 690€.

Montre-Michel-Herbelin-Ambassade-1650-25MA-21

Montre Michel Herbelin Ambassade 1650-25MA / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable 316L / Finition polie
  • Diamètre : 41mm
  • Longueur : 48,3mm
  • Epaisseur : 10,45mm
  • Entrecorne : 20mm
  • Fond de boîte : Plein
  • Type de verre : Saphir légèrement bombé
  • Mouvement : Automatique calibre Sellita SW 200-1
  • Bracelet : Cuir marron façon crocodile
  • Type de fermoir : Boucle ardillon / Finition polie
  • Résistance à l’eau : 5ATM / 50m
 DISPONIBLE ICI   /   690€