Vous le savez bien, nous aimons beaucoup vous parler de marques horlogères françaises dont Michel Herbelin. Après avoir passé en revue les modèles Ambassade, Odyssée et Newport, il était normal que nous vous présentions leur première montre de plongée depuis près de 10 années. Dévoilée l’année dernière à l’occasion de la 16ème édition de la Porquerolle Classique, voici donc la Trophy en version Abyss.

Cette montre de plongée arbore un boîtier en acier inoxydable 316L mesurant 42mm de largueur par 51,1mm de longueur corne à corne pour une épaisseur de 11,6mm. Des proportions qui s’adapteront à la grande majorité des poignets avec une finesse très appréciable. Alternant entre des finitions brossées et satinées, cette montre automatique est équipée d’une lunette unidirectionnelle de 120 clics avec un design singulier, biseauté et cranté, équipée d’un insert en aluminium brossé. Afin de garantir son étanchéité de 300 mètres, sa couronne et son fond de boîte plein sont tous deux vissés. Grâce à son diamètre de 6,3mm, à ses larges crans et à sa petite protubérance sortant de la carrure, sa couronne se prend très bien en main, ce qui facilite le dévissage/remontage/réglage. Le tout est bien évidemment coiffé d’un verre saphir traité anti-reflets afin de parer les effets de la lumière directe.

Côté cadran, la marque française basée à Charquemont dans le Jura ne crée aucun artifice et se concentre sur la lisibilité sur fond noir mat contrasté d’index appliqués blancs. On y retrouve de larges quadrilatères sur 3 des points cardinaux ainsi qu’une date surmontée d’une loupe grossissante à 3 heures. Ses index ronds cerclés d’acier poli marquent les heures tandis que le chemin de fer lui, est positionné dans une lunette interne jalonnée de bâtons blancs, fins puis gras par sauts de 5. Les aiguilles, en forme de glaive, sont très larges et jonchées de SuperLuminova BGW9 au rendu luminescent bleu, un excellent choix soit dit en passant. La lisibilité y est donc excellente.

Cette Michel Herbelin Trophy est animée par un mouvement suisse signé Sellita. Il s’agit d’un calibre SW200-1, soit le concurrent direct de l’ETA 2824-2, un mouvement automatique oscillant à 28’800 alternances par heure, disposant de 26 rubis et offrant 38 heures de réserve de marche. En bref, c’est un mouvement simple, mais fiable et robuste qui ne nécessite virtuellement pas d’entretien (du moins pas avant un long moment). Côté précision, sa déviation quotidienne est de +/- 12 secondes, un standard pour nos confrères helvétiques.

Le modèle que nous avons eu en main disposait d’un bracelet en acier à 3 maillons, polis au centre et sur les flancs, puis brossés verticalement sur la périphérie. Son design est assez atypique et tranche avec ce que l’on a l’habitude de croiser, tout en procurant une petite touche élégante à la montre. Mesurant 21mm de largeur, sa coupe droite lui donne un aspect imposant sur le poignet, un petit bémol selon nous, mais rien de flagrant. Le tout est complété par une boucle déployante avec fermoir de sécurité, un indispensable pour ceux d’entre-vous envisageant d’aller plonger avec.

Alors, notre avis sur cette montre Michel Herbelin Trophy Abyss ? Disons que s’atteler à l’exercice de la montre de plongée, sauf quand cela fait partie du patrimoine historique d’une marque, est un exercice assez difficile car beaucoup tombent facilement dans le piège de la « Sub-like ». Michel Herbelin réussit son pari en s’écartant très subtilement d’un design très classique grâce à une multitude de touches qui lui confèrent une personnalité propre. La montre est bien finie et se porte avec plaisir.  Son véritable plus, outre sa fabrication française, est son prix démarrant à 750€ pour la version montée sur cuir puis 790€ sur acier. Un excellent rapport qualité/prix qui a de quoi séduire une large audience.

Montre Michel Herbelin Trophy Abyss 1660/N14B  / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable 316L / Finition brossée & polie
  • Largeur : 42mm
  • Longueur : 51,1mm
  • Epaisseur : 11,6mm
  • Entre-corne : 21mm
  • Type de verre : Verre saphir / Traitement anti-reflets
  • Fond de boîte : Plein
  • Mouvement : Automatique / Calibre Sellita SW200-1
  • Réserve de marche : 38 heures
  • Bracelet : Acier inoxydable
  • Boucle : Déployante
  • Etanchéité : 30ATM / 300 mètres
   VISITER LE SITE OFFICIEL