Il y a quelques mois, nous vous présentions une sélection de 10 montres mono-aiguille à moins de 1000€, que vous avez été nombreux à apprécier. Pour l’un de nos premiers tests de l’année 2022, nous poursuivons dans ce thème aux côtés d’une jeune marque française. Voici donc le résumé de notre journée passée avec la Gustave & Cie Jules Automatique, une mono-aiguille assemblée en France invitant au voyage.

Gustave & Cie et la collection Jules

Gustave & Cie est une jeune marque dijonnaise, dont la création remonte à 2014. Elle a fait des montres mono-aiguille une véritable signature. Après avoir proposé des montres quartz sur 12 et 24 heures, ainsi qu’un modèle à phases de lune, elle passe maintenant à l’automatique, pour notre plus grand plaisir. Pour chacune des collections, c’est une personnalité française historique à laquelle elle rend hommage. Après André Citroën, Louis XVI, Georges Méliès et Antoine de Saint-Exupéry, c’est au tour de Jules Verne. La collection Jules est donc la toute première série de montres automatiques de la jeune marque et fait directement référence à l’écrivain français, passionné de navigation et auteur des illustres « Vingt Mille Lieues sous les mers », « Le Tour du monde en quatre-vingts jours » et « Voyage au centre de la Terre ». Zoom sur cette mono-aiguille inspirée du célèbre auteur et regorgeant de détails.

Boîtier

Commençons par la forme. Gustave & Cie a fait le choix d’un boîtier inspiré des célèbres compressor et super-compressor, créés à la fin des années 60. Un type de boîtier et une forme qui ne sera pas sans vous faire penser à la Nautic-Ski de LIP, mythique plongeuse française. Il est caractérisé par une couronne doublée, la première servant à régler la lunette interne et étant disposée à 2 heures, la deuxième servant à la mise à l’heure et étant disposée à 4 heures. Elles arborent une forme conique facilitant grandement leur utilisation et offrant du caractère à ce boîtier. Notez que la couronne de mise à l’heure est vissée et permet donc de garantir une confortable étanchéité de 20 bars, soit 200 mètres. Il dispose également de cornes très anguleuses et ajourées, complétant la singularité de cette Jules. Le tout est coiffé par un verre saphir bombé en forme de dôme, pour effet de volume en opposition avec l’aspect saillant du boîtier. Son fond de boîte transparent est légèrement teinté de bleu, laissant subtilement apparaître les détails de son calibre russe. En plus d’autres indications techniques, on peut lire sur le pourtour du fond de boîte xxx/500. En effet Gustave & Cie a fait le judicieux choix de numéroter les 500 premiers exemplaires de la Jules Automatique.

Cadran

Malgré ses 20 bars de résistance, sa lunette interne n’est pas liée à la plongée sous-marine, mais offre une deuxième graduation sur 24 heures, permettant donc l’affichage d’un deuxième fuseau horaire. Une façon intelligente d’offrir une fonction GMT tout en conservant le côté mono-aiguille. Outre sa fonction, cette lunette adopte la forme d’un rehaut plongeant vers le cadran et apporte ainsi une réelle profondeur. En avançant vers le centre du cadran, on retrouve une deuxième graduation sur 24 heures, les heures paires étant marquées d’index appliqués très bien proportionnés, soutenus par des points marquants les quarts d’heure. Si vous prenez un peu de recul en regardant ces index bâtons, vous reconnaîtrez les rayons de la barre d’un bateau. On retrouve ensuite le logo de la marque à 12 heures, ainsi que l’inscription « Automatique 200 M », disposée symétriquement sur deux lignes. La forme de son aiguille est unique et correspond parfaitement à l’inspiration globale de cette création. Elle a été pensée pour que la lecture des deux fuseaux soit parfaite. Ce cadran intègre également une ingénieuse fonction boussole, indispensable pour toute navigation. On retrouve à 24 heures (6 heures sur un cadran traditionnel) un « N » pour le Nord; il vous faudra faire pointer l’aiguille en direction du soleil pour que le « N » vous indique le Nord. Gustave & Cie a fait le choix d’une association de couleurs très efficace : un fond bleu nuit relevé de détails dorés et blancs. Notez que la Jules Automatique existe également dans d’autres codes couleurs.

Mouvement

Passons à la mécanique maintenant. Si les montres Gustave & Cie affichent le label « Made in France », le moteur de cette Jules n’est malheureusement pas fabriqué dans l’hexagone. Il s’agit d’un mouvement russe fabriqué par l’historique manufacture Vostok : le calibre 2431. Ce dernier est doté de 31 rubis, évitant l’usure due aux frictions et augmentant donc sa robustesse et sa longévité. Petite limite de ce mouvement, il offre une réserve de marche limitée à seulement 31 heures. Pour ce qui est de la précision, Vostok et Gustave & Cie annoncent une tolérance tout à fait acceptable de -10/+20 secondes par jour. Il affiche un beau niveau de décoration, avec ses vis bleuies, ses rouages dorés et sa masse oscillante gravée d’un voilier accompagné de la mention latine « Fluctuat nec mergitur », que l’on peut traduire par « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ».

Bracelets

Côté monture, cette Jules est équipée d’un bracelet en cuir de veau lisse marron. Ce dernier est pourvu de surpiqûres ton sur ton, ainsi que d’une discrète et subtile surpiqûre horizontale aux couleurs du drapeau français. Il se marie harmonieusement avec le fond bleu de son cadran. Mais la marque française ne s’est pas limitée à cette option cuir habillée, la complétant intelligemment avec un Tropic bleu ou noir, au choix. Ce dernier lui offre un look plus sportif, la rapprochant de son côté plongeuse et justifiant son inspiration maritime. Ces deux montures sont équipées de pompes rapides qui vous permettront de passer de l’une à l’autre très facilement. Vous pourrez donc profiter pleinement de cette Jules sur terre ou en mer.

Écrin

Pour l’écrin, Gustave & Cie a fait le choix d’une boîte relativement standard, mais très efficace. De forme cubique, d’un aspect imitant le bois et de couleur bleue, elle protègera efficacement la montre et permettra également d’y ranger le second bracelet. On y retrouve un manuel d’utilisation faisant office de garantie, le tout accompagné d’un certificat d’authenticité mentionnant le prénom de l’horloger(e) ayant contrôlé la montre. Une petite touche humaine qui fait la différence.

Notre avis sur cette montre Gustave & Cie

Nous avons passé une très agréable journée en compagnie de cette Jules Automatique. La marque dijonnaise a pleinement réussi son passage à l’automatique avec, comme à son habitude, une création qui regorge de détails et une inspiration complète très bien amenée. Elle offre une présence remarquable au poignet, grâce à sa forme de boîte bien proportionnée et anguleuse. Malgré un cadran en apparence très fourni, ce dernier est très lisible, extrêmement bien équilibré et plein de détails. À 759€, Gustave & Cie propose une mono-aiguille automatique équipée d’un mouvement russe robuste et fiable, assemblée en France et dont le design a été soigné : une vraie réussite. Si la Jules vous intéresse, ne tardez pas, il reste encore des exemplaires numérotés, belle manière d’acquérir une pièce unique.

Montre Gustave & Cie Automatique Jules Argent et Bleu / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finition polie
  • Largeur : 40mm
  • Longueur : 50mm
  • Épaisseur : 14mm
  • Entrecorne : 26mm
  • Photoluminescence : Non
  • Type de verre : Verre saphir bombé
  • Fond de boîte : Transparent / Verre fumé bleu
  • Mouvement : Automatique / Calibre Vostok 2431
  • Réserve de marche : 31 heures
  • Bracelet : Cuir ou tropic
  • Boucle : Ardillon
  • Résistance à l’eau : 20 ATM / 200 mètres
  • Garantie : 2 ans
   DISPONIBLE ICI   /  759€