Il y a des marques dont on entend trop peu parler et Squale en est le parfait exemple. Cette entreprise horlogère fondée dans les années 50 par Charles von Büren a vu le jour sur les bords du lac Neuchâtel en Suisse. Elle fabriquait alors des boîtiers et des composants de montres de plongée professionnelles pour des marques telles que BlancPain (Fifty Fathoms) et Doxa (Sub). Ce n’est qu’à partir des années 60 que leur logo fit son apparition sur des cadrans, marquant ainsi les véritables débuts du groupe. Très rapidement, Squale devint très prisée des plongeurs et leurs garde-temps utilisés lors de compétitions en apnée. Une réputation internationale construite sur une fiabilité hors paire et sur de nombreux records battus par des sportifs prestigieux.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-19

Le célèbre Jacques Mayol (ref. Le Grand Bleu) en portait une au poignet lorsqu’il brisa pour la première fois la barrière des 75 mètres. Son rival, Enzo Maiorca, tout comme les soeurs Treleani, en étaient aussi adeptes. Au début des années 70, la marque introduisit un modèle devenu historique : la première montre étanche à 1000 mètres sans valve à hélium, équipée d’un verre en plexiglass et d’une lunette à pression. C’est exactement sur cette montre que nous allons nous concentrer aujourd’hui : la Squale 101 atmos (ref. 2002). Il s’agit de la même montre avec les mêmes spécifications que celle vendue par le même groupe que par le passé. Une véritable plongeuse au look rétro revenue des abysses depuis 2010.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-5

Son boîtier en acier inoxydable 316L d’origine suédoise, longtemps acclamé comme étant le meilleur en son genre, mesure 43mm de largeur pour 53mm de longueur avec une épaisseur totale d’environ 15mm. Son design en forme de barrique est typique des années 60-70, sans cornes et très fluide. Il est entièrement poli et possède une fine carrure aux lignes arquées, quasiment à l’opposé des formes géométriques que l’on rencontre de nos jours dans ce type de montre. Sur le flanc gauche est discrètement gravé le numéro de série de la montre, un détail fin et subtil que l’on rate facilement au premier coup d’oeil. La couronne elle, est située entre 4 et 5 heures, une position agréable au porter mais plutôt difficile pour être vissée/dévissée, notamment à cause du léger renfoncement au bas du boîtier. Polie comme le reste du boîtier, celle-ci mesure 5mm de longueur et est ornée du logo Squale.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-12

Passons maintenant à cette fameuse lunette à pression fidèle au design d’origine, une spécification technique surprenante que nous rencontrons pour la première fois. Celle-ci possède un système de blocage qui empêche sa rotation. Pour l’enclencher, il suffit de la pousser puis de la tourner, dans n’importe quel sens. C’est très atypique mais permet un réglage plus rapide. En théorie, cette lunette peut s’enlever en dévissant la partie supérieure, mais nous n’avons pas testé cette fonction. Outre l’aspect pratique, le côté esthétique de cette lunette est aussi très intéressant. Son insert est fabriqué en Bakélite, un plastique très utilisé à l’époque pour la fabrication de divers objets tels que les téléphones, bijoux et cendriers. Outre sa rareté, cela lui confère un toucher très doux et chaleureux qu’aucune patine ne peut imiter. Il est coloré en plusieurs étapes : la luminescence est d’abord appliquée à la main puis de multiples vernis résistants à la corrosion sont apposés.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-16

Le cadran à fond noir mat est jalonné de larges index facettés en acier poli pour les heures, au bout desquels ont été placés des marqueurs luminescents. Les minutes elles, sont marquées de fins traits blancs. À 3 heures est positionné un guichet de date blanc qui crée une rupture avec le reste. Étrangement, le cadran est orné de tous les logos de la marque et à plusieurs endroits : le nom et le logo « von » à 12 heures, ainsi que le logo Squale à 6 heures accompagné du nom du modèle. C’est un choix atypique mais fidèle au modèle historique et plutôt bien exécuté car cela ne perturbe pas l’ensemble. Les aiguilles des heures et minutes sont de simples formes d’épées, l’une blanche et l’autre orange fluo, toutes deux avec un remplissage luminescent en leur centre. Quant à la trotteuse, c’est une fine aiguille bâton au bout de laquelle se trouve un rectangle rempli de luminescence. De manière générale, la puissance de la luminescence est un peu faible par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir sur une montre de plongée. Cela vient beaucoup du fait que le cadran n’en possède que très peu. En revanche, celle des aiguilles est très convenable.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-20

Côté mécanique, la Squale 101 atmos 2002 est équipée d’un mouvement automatique suisse, calibre ETA 2824-2. Rien de très particulier à signaler : 28’800 alternances par heure, 25 rubis et 38 heures de réserve de marche. C’est un mouvement très courant, un tracteur solide et un choix logique pour une tool watch. Nous avons testé ce modèle sur deux bracelets : un silicone noir perforé ainsi qu’un « shark », soit un acier en mailles milanaises épaisses. Celui en silicone possède look rétro, un design effilé et des passants en acier. C’est celui que nous avons eu le plus de plaisir à porter. Il s’agit d’un tout nouveau bracelet proposé par Squale qui permet grâce aux flux d’air de maintenir la peau sèche, ainsi que de résister à la corrosion et aux rayons UV grâce à l’utilisation de matériaux spéciaux. Le second, en acier avec boucle déployante à mailles milanaises est brossé, fait environ 4mm d’épaisseur et est très bien construit.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-18

En conclusion, c’est une très bonne montre de plongée avec du caractère. Nous avions de grandes attentes avant de recevoir le colis car les échos n’étaient que positifs. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. On apprécie particulièrement ses spécificités techniques telles que sa lunette à pression en Bakélite ainsi que son étanchéité à plus de 1000 mètres. Petite note au niveau du packaging qui est aussi intéressant, d’un bleu électrique affirmant la vocation marine de Squale et d’une très grand taille avec une impression à chaud argentée. Cela n’affecte en rien la montre mais c’est toujours très appréciable. La 101 atmos 2002 est aussi disponible en de nombreux coloris (orange, noir, bleu, gris, jaune) avec 10 options de bracelets de différentes matières (acier, cuir, silicone). Bref, vous avez le choix. C’est un garde-temps rétro relativement large qu’il faut assumer mais qui vaut le coup. On aime.

Montre-Squale-Atmos-101-ATM-2002-22

Montre Squale Atoms 101 atm 2002 / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable 316L
  • Diamètre : 43mm
  • Épaisseur : 15mm
  • Type de verre : Verre saphir
  • Mouvement : Automatique calibre ETA 2824-2
  • Résistance à l’eau : 101ATM / 1010m
  • Type de fermoir : Boucle ardillon & déployante
DISPONIBLE ICI /  1390€