Depuis plus de 15 ans, les frères Mitch et Andrew Greenblatt, fondateurs du site Watchismo, proposent une sélection de montres pour les amateurs d’horlogerie moderne du monde entier. Créer leur propre marque était donc la suite logique des choses. Et quand ces deux-là se sont mis au travail, ils n’ont pas fait les choses à moitié. Le principe de base était de proposer une montre mécanique inhabituelle et surtout abordable. La marque Xeric est alors née. Leur premier modèle, le Xeriscope, a créé le buzz sur Kickstarter en levant 444 370$ grâce à cadran à coeur ouvert dévoilant un mouvement dont la rotation perpétuelle indique l’heure. À l’époque, en 2013, ce fût même le projet de montre mécanique le plus financé de l’histoire de Kickstarter.

Xeric-Halograph-4

Mais aujourd’hui, nous nous penchons sur leur second modèle, le Halograph, ayant levé 885 594$ en mai 2015 sur la célèbre plateforme de financement participatif, en faisant l’un des projets de montre les plus fructueux de toute l’histoire de Kickstarter. Et on le comprend car dès le premier coup d’oeil, on veut en savoir plus. C’est clairement un garde-temps inhabituel. Même si au premier abord, la montre a l’air complexe, son principe est au final très simple. Les aiguilles « halo » (auréole), bleu pour les heures et rouge pour les minutes, tournent comme n’importe dans quelle montre. Chaque aiguille a deux côtés, l’un étant plus court que l’autre, permettant ainsi de constamment indiquer une valeur au niveau des index sur la partie supérieure du cadran, et surtout à une extrémité de prendre le relais lorsque la seconde s’en va vers le bas du cadran. Une façon innovante de conférer un look d’affichage rétrograde sans pour autant en avoir la complication mécanique. Pour le coup, sur la photo ci-dessus, il est tout simplement 10h10.

Xeric-Halograph-3

Le bas du cadran lui, est à coeur ouvert, dévoilant un mouvement à double balancier. Double balancier en apparence, mais il s’agit surtout d’une excentricité esthétique car un seul sert réellement à la mesure du temps; le second tourne uniquement pour le plaisir. Il s’agit d’un mouvement automatique chinois, calibre PTS S-01, battant à 21’600A/h avec une réserve de marche de 36 heures. Un choix évident pour proposer un tarif global aussi bas. Ce mouvement complexe est également partiellement visible via le fond de boîte coloré, une autre touche originale sur cette montre vraiment décalée. Côté boîtier, celui-ci est en acier inoxydable 316L et mesure 46mm de diamètre pour une épaisseur de 13mm. Une taille moderne relativement imposante, mais leur permettant d’ouvrir les portes vers une cible d’acheteurs plus large qui n’achèterait pas des montres mécaniques suisses ou allemandes à plusieurs milliers d’euros. Le tout est protégé par un épais verre saphir bombé avec traitement anti-reflets.

Xeric-Halograph-1

Alors, on aime ou on déteste, mais l’on ne reste pas de marbre. C’est une montre surprenante qui a établi des records sur Kickstarter et ça clairement, on respecte. C’est une approche moderne et originale du monde de l’horlogerie, une sorte de porte d’entrée pour les futurs passionnés. On aime tout spécialement la manière originale dont les aiguilles aux extrémités doubles ont été utilisée pour lui conférer un style unique. Certes, ce n’est pas une montre faite pour tout le monde ni pour les petits poignets, mais en même temps ce n’est pas plus petit qu’une SevenFriday. Donc si vous recherchez l’originalité et la mécanique mais n’avez pas un budget hors-norme, la Xeric Halograph risque de vous émoustiller. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Montre Xeric Halograph / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable 316L
  • Diamètre : 46mm
  • Épaisseur : 13mm
  • Type de verre : Verre saphir bombé de 5mm / Traitement anti-reflets
  • Mouvement : Automatique calibre PTS S-01 Dual Balance
  • Résistance à l’eau : 3ATM / 30m
  • Type de fermoir : Boucle ardillon
DISPONIBLE ICI  / 500$