Image

TUDOR

HISTOIRE DE LA MARQUE

C’est Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex, qui décida en 1936 de racheter une marque nommée Tudor. Faisant écho à la célèbre dynastie royale britannique, cette dernière avait été déposée en 1926 par un négociant d’horlogerie, la maison Veuve de Philippe Hüther, pour le compte d’Hans Wilsdorf. Le principe était simple : offrir le savoir-faire de Rolex à des tarifs plus abordables. La marque Tudor fut ainsi lancée en 1946. Quelques années plus tard, en 1952, la marque lance l’Oyster Prince. Alliant l’étanchéité de la célèbre Oyster de Rolex au rotor perpétuel, cette montre connaîtra un franc succès. En 1960, Tudor continue son ascension et sa modernisation en sortant la Tudor Prince Submariner, séduisant les marines françaises et américaines dans les années 65-70. Les années 80 mettent à mal l’industrie horlogère avec la révolution du quartz. Tudor s’accrochera aux montres mécaniques, mais remaniera le design de ses modèles, notamment les aiguilles. Le changement de ligne des montres Tudor progressera pour véritablement marquer un virage en 2010 avec la sortie très remarquée du modèle Tudor Héritage Chrono. En 2012, c’est la consécration : la Black Bay voit le jour et propulse la marque à des sommets insoupçonnés. Forte de ses modèles de montres à l’inspiration vintage, Tudor réussit à s’affranchir de sa maison mère Rolex en 2015 avec l’avènement du calibre manufacture MT5621 qui commença à équiper la Tudor North Flag, ou encore le calibre MT5612, que l’on retrouve dans la Tudor Pelagos. Par la suite, la marque s’associera à des ambassadeurs de choix pour véhiculer ses valeurs, il s’agit notamment de la célèbre chanteuse Lady Gaga, du footballeur international David Beckham, mais également l’acteur-chanteur Jay Chou entre autres. C’est l’une de nos marques préférées, qui propose des pièces d’entrée de gamme de luxe que l’on ne cesse de recommander.

FONDATION : 1926

SIÈGE SOCIAL : Genève, Suisse

SITE WEB : www.tudorwatch.com

DERNIERS ARTICLES SUR TUDOR

Haut