Image

HAMILTON

HISTOIRE DE LA MARQUE

L’histoire des montres Hamilton est américaine et remonte en 1892 à Lancaster en Pennsylvanie où la firme Hamilton Watch Co vit le jour. Les premiers garde-temps sont rapidement devenues des outils de précision indispensables pour les ouvriers des chemins de fer, limitant de manière conséquente le nombre d’accidents de train. Il s’agit alors du modèle Broadway Limited. En 1918, Hamilton sera le fournisseur officiel des pilotes du fret postal aérien, permettant la livraison entre la côte Ouest et la côte Est. Cette histoire se perpétue encore aujourd’hui, Hamilton étant le sponsor du Red Bull Air Race World Championship. C’est en 1957 qu’Hamilton sort le modèle Ventura, véritable révolution pour l’horlogerie, car il s’agit de la première montre électrique à pile au monde. En 1966, la société Hamilton achète la Buren Watch Company, offrant au mouvement à micro-rotor la possibilité de voir le jour. Le modèle Pulsar vient compléter les défis de la marque en étant la première montre numérique à LED seulement 4 années plus tard. Avec la crise horlogère du quartz, en 1975, Hamilton sera racheté par la SSIH qui deviendra à la suite de fusions le très célèbre Swatch Group et continue sa success-story américaine en devenant la coqueluche de superproductions. En effet, les montres Hamilton apparaîtront dans plus de 500 films hollywoodiens. En 2003, c’est le grand déménagement en Suisse, à Bienne. Et depuis 2011, c’est la manufacture ETA qui permet à Hamilton de produire ses propres mouvements et d’yintégrer jusqu’à 80 heures de réserve de marche dans ses modèles intemporels et élégants. Hamilton a su au cours des années conserver sa fougue américaine liée au savoir-faire et au label Swiss Made.

FONDATION : 1892

SIÈGE SOCIAL : Bienne, Suisse

DERNIERS ARTICLES SUR HAMILTON

Haut