Image

LONGINES

HISTOIRE DE LA MARQUE

C’est à Saint-Imier en Suisse, sous l’impulsion d’Auguste Agassiz, que fut fondée l’entreprise horlogère Longines. En 1852, c’est son neveu, Ernest Francillon qui en prendra le contrôle, développant la firme et permettant la production du calibre 20A, récompensé à l’exposition universelle de Paris de 1867. Toutes les montres sont gravées sur chaque mouvement avec le symbole de Longines : un sablier avec des ailes. Forte de ces innovations, Longines poursuivit son aventure en ramenant des États-Unis un nouveau processus de fabrication : la mécanisation de la production. Cette avancée offre en 1878 à Alfred Lugrin, horloger pour Longines, l’opportunité de breveter le calibre 20H, pionnier du chronométrage devenant un outil de choix dans le domaine sportif avec le turf notamment. Le modèle de montre à gousset La Renommée remportera le Grand Prix parmi tant d’autres à l’exposition universelle de 1900 pour son calibre 21.59 chronomètre. En 1919, la marque sera officiellement le fournisseur de la Fédération aéronautique internationale pour les instruments de bord et de navigation. C’est après la guerre en 1945, que Longines offre avec son calibre 22A le premier mouvement à remontage automatique. Longines sortira en 1982 la ligne Agassiz en l’honneur de son fondateur, une montre ultra-fine en or 18 carats connaissant un succès tel qu’il ouvrira les portes de la création de La Grande Classique de Longines. En 1983, la maison sera alors fusionnée à la SMH devenue par la suite le Swatch Group. Longines devient ensuite en 2006 chronométreur officiel des Championnats du monde de ski alpin et l’année suivante, de Roland-Garros. Malgré son essor dans le sport, Longines reste impliquée dans le chronométrage des courses hippiques, et en 2015 annonce la sortie du Longines Positioning System qui permet de fournir des informations minutieuses sur les chevaux lors d’une course avec une précision frôlant la perfection. C’est une marque incontournable, symbole des traditions horlogères classiques.

FONDATION : 1832

SIÈGE SOCIAL : Saint-Imier, Suisse

SITE WEB : www.longines.com

DERNIERS ARTICLES SUR LONGINES

Haut