C’est une histoire qui remonte à 1997 avec l’Hydromax, Bell & Ross présentait alors sa première montre de plongée tout en établissant un record mondial avec une étanchéité de 1110ATM soit 11100 mètres (toujours inégalée) grâce à la présence d’une huile fluorée au sein du boîtier. Dix ans plus tard, en 2007, la marque franco-suisse dévoilait un nouveau modèle dédié aux plongeurs, soit la BR-02 immédiatement reconnaissable de par son boîtier de forme tonneau avec une valve de décompression à hélium manuelle et affichant une étanchéité de 1000 mètres. Cette année, Bell & Ross a donc réitéré le challenge et créé ce qui pourrait devenir une tradition décennale en dévoilant un modèle détonnant complétant la plus célèbre collection de la marque. Nous avons nommé la BR 03-92 Diver.

Bell & Ross : une entreprise horlogère franco-suisse

On a tendance à l’oublier, mais c’est bien une marque d’origine française. Créée en 1992 par deux amis qui se sont connus au lycée, Carlos Rosillo alors banquier d’affaires et ex-étudiant HEC puis Bruno Belamich, designer diplômé de l’ENSCI ayant accumulé plusieurs expériences en studio et aux côtés d’Helmut Sinn. Leur idée ? Développer des montres utilitaires, ces fameuses « tool watch » à usage professionnel, mais cette fois-ci en s’inspirant d’instruments aéronautiques. Leur logo est inspiré d’une montre : l’esperluette représente les aiguilles, le cercle fait office de boîtier, puis le texte d’une part et de l’autre fait office de bracelet.

Histoire-Bell-Ross-2

Deux ans plus tard, en 1994, les premières pièces sont produites avec Sinn sous le label « Bell & Ross by Sinn ». Par la suite, la production déménagera à La Chaux-de-Fonds en Suisse. Fort de son succès, la société Chanel Horlogerie entre au capital de l’entreprise en 1998 mais laisse la main aux jeunes entrepreneurs. C’est avec la collection BR-01-92 que Bell & Ross concrétise son ambition de départ : un boîtier carré avec un cadran transposant le tableau de bord d’un avion. Leur chiffre d’affaires est secret défense, mais la marque est aujourd’hui devenue incontournable dans l’univers du luxe. C’est l’une des plus belles « success-story » de l’horlogerie française.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-16

Découverte des fonds marins pour la BR-03

C’est donc une première pour la collection phare de Bell & Ross : la BR 03 avec son design ultra-racé devient une montre de plongée avec le modèle BR 03-92 en affichant une étanchéité de 300 mètres. C’est un mélange surprenant mais qui séduit tel un coup de foudre tellement elle se démarque du reste du marché. Dès la prise en main, on remarque la qualité des finitions du boîtier de 42mm avec son brossage circulaire sur le dessus de la carrure puis vertical sur les flancs, son polissage sur toutes les arêtes biseautées et sur les vis qui tiennent le boîtier. Elle respire le luxe mais inspire bien plus avec son look machiste.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-12

Ce qui surprend également, ce sont ses proportions. Car avec une largeur de 42mm (hors protège-couronne) et une épaisseur de 12,2mm, rien ne choque sur le papier. Mais quand on a un petit poignet et qu’on l’enfile, c’est autre chose. En effet, 4 coins s’ajoutent à des espaces sont sont habituellement vides et sa diagonale fait 55mm de longueur. Elle est donc imposante, élément renforcé par sa lunette unidirectionnelle à 60 clics de 3mm d’épaisseur avec un insert en aluminium anodisé noir, ainsi que de par son bracelet de 33mm qui rentre sur une entre-corne déjà large de 24mm. Même s’il faut un peu de temps pour s’y faire, ce n’est pas non plus complexe tellement on veut la garder au poignet. Après, on aime ou on aime pas, mais si l’on aime le look B&R et les montres de plongée, on est clairement rassasié.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-13

Pour ce qui attrait au cadran, Bell & Ross joue la sobriété : un fond noir mat avec une lunette interne relativement haute et biseautée, marquée d’index bâtons puis des index appliqués chromés rappelant la Submariner avec des repères arrondis à 3-6-9-12 heures. Les aiguilles métalliques ont été squelettées puis remplies de SuperLuminova. De nouvelles aiguilles font leur apparition avec un design très géométrique s’affinant à la pointe afin de bien indiquer l’heure, puis une trotteuse à finition sablée façon « lollipop ». Un autre exemple de jeu brillant/mat. On retrouve également un discret guichet de date rond à fond noir à 4-5 heures puis des touches orangées qui renforcent son côté sportif. Le tout est coiffé d’un verre saphir plat traité anti-reflets.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-6

Côté mouvement, cette BR 03-92 Diver renferme un calibre BR-CAL.302, soit un Sellita SW300-1 modifié. Il s’agit d’un équivalent à l’ETA 2892, oscillant à 28’800A/h, disposant de 25 pierres ainsi que d’une réserve de marche de 39 heures. Plus fin que le SW-200 (ou l’ETA 2824), c’est un calibre notamment choisi par les emboîteurs du secteur du luxe. Le bracelet n’est pas nouveau, il s’agit du même que sur la BR-X1, soit un caoutchouc tramé marché des lettres « BR » au niveau des cornes sur la partie percée. Nous ne l’avons pas eu en main, mais il semblerait que par défaut la montre soit livrée avec un second bracelet en toile synthétique façon tactique.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-21-B

Nos premières impressions

Une très belle bête qu’il faut apprivoiser à cause de sa forte présence sur le poignet et avec ses traits musclés qui ne conviendront pas à tout le monde. Clairement, on aime ou on déteste. On imagine difficilement un gentleman en costume 3 pièces arborer cette BR 03-92 Diver…À moins qu’il ne cache une double personnalité façon Mike Horn croisé avec Jacques Mayol qu’il ne révèle que le week-end. Quoi qu’il en soit, elle se remarque, elle détourne les regards et vous ressentirez immédiatement quelque chose en la portant. C’est une montre de luxe et son prix en est donc fonction. N’oublions pas non plus qu’il s’agit bien d’une montre de plongée professionnelle. En revanche, elle possède ce côté cool dont Bell & Ross a le secret.  Bref, on aurait bien envie de craquer mais il faudrait tout de même débourser 3300€.

Montre-Bell-&-Ross-BR-03-92-Diver-26

Montre Bell & Ross BR 03-92 Diver / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finition polie & satinée
  • Largeur : 42mm
  • Longueur : 51,4mm
  • Épaisseur : 12,2mm
  • Entrecorne : 24mm
  • Insert de lunette : Aluminium anodisé
  • Type de verre : Saphir plat / Traitement anti-reflets
  • Mouvement : Automatique calibre BR-CAL.302 (base Sellita SW300-1)
  • Bracelets : Caoutchouc tramé et toile synthétique
  • Boucle : Ardillon / Acier poli & satiné
  • Résistance à l’eau : 30ATM / 300m
 DISPONIBLE ICI   /   3 300€