Yema : 4 lettres qui signifient beaucoup pour les amateurs d’horlogerie vintage. En effet, même si la marque française a perdu de sa notoriété d’antan, certains de ses modèles bénéficient encore d’un très fort engouement. Superman, Yachingraf et Rallygraf, pour ne citer qu’eux, sont disputés par les férus d’horlogerie et atteignent des sommes inattendues sur le marché de l’occasion. Conscients de cette effervescence, Yema a décidé de ressusciter certains modèles mythiques de la marque en reprenant le plus fidèlement possible les caractéristiques des modèles d’origine. La série Héritage, ainsi nommée en raison de son inspiration vintage assumée, reprend les modèles phares de la marque, dont la fameuse Superman. A l’occasion de cette sortie estivale, nous avons décidé de porter notre attention sur cette (ancienne) nouvelle venue !

Une montre de plongée française

Le catalogue Yema offre un vaste choix de montre couvrant de nombreux secteurs d’activité, dont la plongée avec le modèle Superman. À sa sortie au milieu du siècle précédent, la plongeuse française avait suscité la curiosité de la communauté horlogère en raison de son bloque-lunette emblématique. Cette caractéristique unique donne à la montre une forte personnalité et deviendra par la suite partie intégrante de l’identité de Yema. Une spécification originale qui rend la Superman immédiatement reconnaissable.

Une seconde vie pour la Superman

Les Superman d’époque sont très prisées par les amateurs d’horlogerie vintage mais se font malheureusement de plus en plus rares. Conscient de l’existence de cette demande, Yema a décidé de reprendre les caractéristiques des modèles d’origines pour en relancer la production il y a quelques années. Si l’aspect général reste le même, la marque a fait le choix d’apporter une touche discrète de modernité aux modèles de cette nouvelle série. Après avoir réalisé une première collection reprenant les évolutions des premiers modèles de 1964, Yema a dévoilé la version Heritage qui s’inspire du modèle sorti à la fin des années 1970. C’est celui-ci sur lequel nous nous penchons aujourd’hui.

Au niveau du boîtier, cette Yema Superman Heritage affiche 39mm de diamètre, 14mm d’épaisseur et 19mm d’entre-corne. Les dimensions résolument vintage donnent immédiatement à la montre un aspect rétro très réussi. L’étanchéité originelle de 30 ATM (discrètement mentionnée à 6 heures avec l’emblématique « 990 feet ») est assurée grâce à sa couronne vissée et à son fond de boîte plein. La lunette crantée de 120 clics arbore à 3 heures le fameux bloque-lunette qui confère à la montre son identité si particulière.

Le verre doublement bombé (minéral ou saphir en option) traité anti-reflets préserve la lisibilité diurne et donne de la profondeur au cadran noir laqué. Les index sont enduits d’un SuperLuminova C3 au rendu vanille qui renforce l’aspect vintage de la montre. Ensuite, Yema a fait le choix d’intégrer à cette Superman Heritage une trotteuse « pelle » emblématique des premiers modèles de la marque mais qui n’était pas présent sur le modèle de la fin des années 1970. De la même façon, les équipes de Yema ont fait le choix de ne pas reprendre le logo originel de ce modèle au profit du « Y » stylisé qui représentait la marque à ses débuts.

Alors que les premiers modèles Superman dont est inspirée cette nouvelle Heritage embarquaient en leur sein un mouvement français, celles-ci abritent désormais un mouvement automatique suisse, calibre ETA 2824-2, connu pour sa précision et sa fiabilité. La marque, qui arbore pourtant fièrement sa conception française, explique ce choix par des arguments économiques en ajoutant que l’ETA 2824-2 est un calibre de qualité qui a fait ses preuves. Ce n’est pas pour rien si on le surnomme le « tracteur » de l’horlogerie.

Nos premières conclusions

Avec cette sortie 2018, Yema compte bien retrouver ses lettres de noblesse et redonner à l’horlogerie française un second souffle. Si la marque a pris une certaine direction après son rachat par le groupe Ambre, elle semble bien décidée à reconquérir le marché qu’elle occupait autrefois. À l’heure où le vintage est plus que jamais remis au goût du jour, cette version Heritage constitue un pari osé mais intelligent. Un pari vraisemblablement réussi pour cette nouvelle Superman puisque la marque a annoncé la rupture de stock pour ce modèle quelques semaines après sa sortie. Ombre au tableau cependant, les premiers usagers témoignent d’une faiblesse de la luminescence des aiguilles. Ce problème est remonté jusqu’à la chaîne de production de la marque française qui a proposé aux premiers propriétaires un remplacement gratuit des aiguilles défectueuses. Annoncée à 949€ pour la version verre minéral et 1099€ avec l’option saphir, la nouvelle réédition se situe dans l’entrée de gamme de l’horlogerie de luxe et bénéficie d’un tarif assez attractif en comparaison avec les grandes marques. À noter que Yemaoffre 10% à toute première commande sur le site; encore une bonne raison de se faire plaisir !

Montre Yema Superman Heritage / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finition brossée et polie
  • Largeur : 42mm
  • Epaisseur : 14mm
  • Entrecorne : 19mm
  • Type de verre : Verre minéral ou saphir bombé
  • Luminescence : SuperLuminova C3
  • Fond de boîte : Plein
  • Mouvement : Automatique / Calibre ETA 2824-2 Standard
  • Réserve de marche : 38 heures
  • Bracelets : Acier inoxydable / Finition brossée et polie
  • Boucle : Déployante avec extension de plongée
  • Résistance à l’eau : 30ATM / 300 mètres
  • Garantie : 2 ans
 RÉSERVER ICI   /   DÈS 949€