Trop souvent, on associe les montres chinoises aux chinoiseries. Et pourtant, il existe de véritables marques horlogère chinoises avec une histoire et parfois même un savoir-faire transmis sur plusieurs générations. On pense notamment à Sea-Gull, Beijing Watch Factory, Shanghai ou encore Fiyta, même si cette dernière est bien plus jeune. C’est en revanche celle ayant connu le plus grand succès sur les terres de l’empire du Milieu. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter un des nouveaux modèles de la marque qui possède une caractéristique assez rare pour une automatique dans cette gamme de prix : un boîtier ultra-fin.

Non, ce n’est pas la première fois que nous vous parlons de Fiyta, mais c’est la première fois que nous faisons un article montre en main sur un de leurs modèles. Commençons donc par une brève présentation de la marque. Fondée en 1987 à Shenzhen, Fiyta signifie « volant haut dans le ciel ». Cette manufacture s’est rapidement imposée comme un acteur incontournable en Asie, sécurisant même un partenariat avec avec l’agence spatiale chinoise pour accompagner les astronautes dans leurs missions. Véritable sésame de légitimité horlogère à découvrir au travers de la collection Aeronautics. Fiyta s’est aussi faite remarquer pour son modèle Extreme 3D qui a remporté un prestigieux RedDot Design Award en 2014. À force d’acquisitions à tous les niveaux de la chaîne, de la production jusqu’à la distribution, le groupe horloger est devenu l’un des plus importants dans le monde. Mais ceci est une autre histoire; revenons donc à la montre qui nous intéresse.

C’est de par la finesse de son boîtier que la collection Line se distingue. En effet, celui-ci mesure à peine 8,5mm d’épaisseur. Une prouesse pour une montre automatique à moins de 400€. Bien évidemment, ceci est rendu possible grâce au mouvement, mais nous en parlerons après. Avec un diamètre de 40mm, cette montre a été pensée pour s’adapter à tous les poignets masculins, tandis que sa longueur corne à corne d’à peine 44mm la rend très discrète. Des dimensions idéales pour se glisser sous une manche de chemise. Bien évidemment, c’est une montre de ville, c’est pourquoi son boîtier est entièrement poli, lui procurant une élégance indéniable. Le tout est coiffé d’un verre saphir inrayable et équipé d’un fond transparent sur lequel sont directement gravées les mentions habituellement positionnées à même l’acier.

Côté cadran, Fiyta s’est cantonné à des codes des plus classiques et heureusement d’ailleurs (nous sommes adeptes du crédo « less is more »). Premièrement, son fond bleu nuit dispose d’une finition soleillée afin de jouer avec la lumière. Ensuite, on y retrouve des aiguilles de type alpha, facettées et polies, accompagnées d’une fine trotteuse pointant sur des index appliqués aux bords biseautés pour les heures, puis accotés de fins marquages argentés pour les minutes/secondes. L’index situé à 3 heures a été réduit afin d’accueillir un guichet dateur présentant une finition métallisée tirant sur un rendu argenté. Les mentions présentes sur le cadran (« Fiyta », « Line Collection » & « Automatic ») sont clairement argentées. Un rendu ultra-simple mais diablement efficace au niveau de la lisibilité.

Si vous n’avez jamais entendu parler du calibre F9015.3, c’est normal car ce mouvement automatique que l’on retrouve dans la collection Line est exclusivement produit par Miyota pour Fiyta. On sait uniquement qu’il est composé de 24 pierres et qu’il offre une réserve de marche de 40 heures. Vu qu’il ne s’agit pas du calibre 8315 et qu’il ressemble beaucoup à ceux de la série 9000, on imagine qu’il en possède la fréquence de marche, soit 28’800 alternances par heure, ainsi que la précision de -10/+30 secondes par jour. Son réglage est des plus typiques : remontage en position 0, réglage de la date dans le sens horaire en position 1, puis réglage de l’heure en position 2.

Pour finir, cette montre Fiyta est montée sur un bracelet en cuir bleu, surpiqué ton sur ton avec un revers couleur cuir naturel. Celui-ci mesure 20mm au niveau des cornes puis s’affine à 18mm vers la boucle. Cette dernière a fait l’objet d’une attention particulière, tant au niveau du design que des finitions. Cela fait plaisir car trop souvent, les montres dans cette gamme de prix omettent ce détail qui a pourtant son importance. En bref, c’est une montre qui joue la carte classique avec des finitions très honorables et un prix vraiment intéressant, d’autant plus lorsque l’on considère sa finesse qui n’aurait été ordinairement possible qu’avec un mouvement mécanique à remontage manuel. Elle est très légère et donc agréable dès que sa boucle est serrée, impression accentuée de par la souplesse du cuir utilisé. Tout est dit, non ?

Montre Fiyta Line Automatic WGA801001.WLL / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable / Finition polie
  • Largeur : 40mm
  • Longueur : 44mm
  • Épaisseur : 8,5mm
  • Type de verre : Saphir plat
  • Fond de boîte : Transparent
  • Mouvement : Automatique
  • Calibre : Miyota F9015.3
  • Réserve de marche : 40 heures
  • Bracelets : Cuir bleu
  • Largeur de bracelet : 20-18mm
  • Boucle : Ardillon / Finition brossée & polie
  • Résistance à l’eau : 5ATM / 50m
  • Garantie : 5 ans
 DISPONIBLE ICI  /  380€