La semaine dernière, nous sommes tombés sur un projet Kickstarter sur lequel nous avons flashé : la P-51. C’est le projet ambitieux et original de REC Watches, une jeune marque danoise en quête de redéfinition du terme « histoire » en horlogerie. Plus que de simples mots ou un passif obscur, leurs montres retranscrivent littéralement le passé ainsi qu’une histoire véritablement vécue. Pour ce faire, REC conçoit des garde-temps en récupérant les matériaux de grands classiques de l’automobile pour les recycler puis les transformer en composants de montre. Nous en convenons, à ce stade là, c’est encore un peu flou. Rentrons donc dans le dur afin de mieux comprendre : la P-51 est fabriquée à partir de voitures recyclées, des Ford Mustang des années 1960 pour être exact. Non, sérieusement. Mais amateurs de voitures, soyez rassurés, les voitures utilisées sont uniquement celles dont l’état ne permettait pas une restauration.

Montre-REC-P-51-9

La Ford Mustang est une véritable icône, un symbole de puissance et de domination de la route depuis plusieurs décennies. Elle n’a jamais été distribuée en France, mais pourtant tout le monde la connaît. Pour revenir à la P-51, la seule utilisation de composants de Mustang n’aurait pas été suffisant pour être légitime; il lui fallait un design digne de ce nom. Une sorte d’alter-ego horloger avec du caractère et un moteur mécanique. En s’inspirant de la voiture en elle-même, l’équipe de REC a réussi à créer une montre unique reprenant des éléments du design de la voiture : une lunette et un cadran rappelant le compteur de vitesse avec un guichet de date tel un odomètre, un indicateur de réserve de marche inspiré de la jauge d’essence, un côté de la carrure similaire à la calandre, un autre inspiré des feux arrières et une masse oscillante reprenant les formes des roues. Le fond de cadran lui, est directement fabriqué à partir du métal de la Ford Mustang. Chaque montre est même fournie avec une « story card », soit une carte avec une puce NFC et un QR code qui dévoile l’histoire du propriétaire et de la voiture utilisée pour la fabrication de la montre portée.

Montre-REC-P-51-4

Le nom de la montre lui aussi possède une résonance historique : le P-51 « Mustang » était un avion de combat ayant inspiré John Najjar Ferzely, designer en chef de Ford et responsable du premier prototype de la légendaire voiture, pour trouver lui trouver un nom. Côté spécifications, la montre est aussi assez intéressante. Un boîtier coussin de 44mm de largeur avec un cadran rond de 38mm de diamètre ainsi qu’une épaisseur de 10.8mm. Des dimensions généreuses mais tout à fait raisonnables. La montre est propulsée par un mouvement automatique japonais Miyota 9130. C’est un calibre relativement jeune, mais vu les prouesses de son confrère 9015 et l’historique de la manufacture, nous pouvons nous attendre à une machine solide et précise. Celui-ci est décoré aux côtes de Genève sur les ponts principaux et arbore une masse oscillante gravée, le tout partiellement visible via un superbe fond de boîte. Côté prix, la montre est actuellement en pré-vente pour 811€, soit quasiment la moitié du prix attendu une fois sur le marché. Et il ne reste que moins de deux semaines avant la fin du lancement sur Kickstarter, donc si vous aimez, il faut se dépêcher !

Montre-REC-P-51-6

Montre REC P-51 / Caractéristiques

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Diamètre : 44mm
  • Épaisseur : 10,8mm
  • Type de verre : Verre saphir avec traitement anti-reflets
  • Mouvement : Automatique calibre Miyota 9130
  • Résistance à l’eau : 3ATM / 30m
  • Type de fermoir : Boucle ardillon
EN PRECOMMANDE ICI /  811€